[:fr]

Chez WeSmart, nous pourrions parler communautés d’énergie toute la journée. Elles sont bénéfiques pour votre facture énergétique, mais aussi pour la planète et pour votre quartier. Mais à quoi ressemble vraiment une communauté d’énergie dans la pratique ? Voici quelques-unes de nos communautés d’énergie préférées en Europe, chacune d’entre elles a une vision ambitieuse qui a pris forme d’une manière tout à fait unique.

Une île autosuffisante en Écosse

Si vous vous rendez à 11 kilomètres à l’ouest du continent écossais, vous trouverez l’île d’Eigg, l’une des plus belles îles des Hébrides intérieures écossaises. L’île d’Eigg ne compte qu’une centaine d’habitants, elle a été classée comme l’île la plus écologique de Grande-Bretagne et on comprend pourquoi !

4 Energy Communities Carving A New Path In Europe

Cela fait plus de 10 ans que les habitants d’Eigg produisent presque 100 % de leur propre électricité. Difficile de le deviner car tous les câbles électriques sont enterrés sous terre afin de ne pas nuire à la beauté du paysage.

Avant cela, les habitants de l’île d’Eigg se faisaient livrer des combustibles fossiles depuis le continent écossais, une dépendance coûteuse. Aujourd’hui, leur approvisionnement en électricité est nettement plus propre. L’alimentation électrique de l’île d’Eigg provient désormais de trois centrales hydroélectriques, de quatre éoliennes et d’un réseau de panneaux solaires. Ceux-ci sont soutenus par des batteries qui peuvent fournir jusqu’à 24 heures d’électricité, et qui assurent ainsi un approvisionnement régulier tout au long de la journée.

Ce projet a permis de réduire considérablement la facture énergétique des habitants et a inspiré d’autres projets pour améliorer l’efficacité énergétique sur l’île.

Une communauté de logements coopératifs au Danemark

Svalin est une communauté durable de co-habitations comprenant 20 ménages qui se trouve près de la ville de Roskilde au Danemark. Cette communauté crée sa propre énergie renouvelable grâce à des panneaux solaires et des pompes à chaleur géothermiques. Un système unique de feux de circulation a été mis en place : le “rouge” représente les sources d’énergie fossiles et le “vert” les sources renouvelables.

Actuellement, Svalin est un territoire à énergie positive, cela signifie qu’elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. La réglementation actuelle prévoit que tout surplus d’énergie renouvelable produit par les ménages est transféré au réseau national, mais les résidents entendent bien changer cela. Ils souhaitent à l’avenir pouvoir partager l’énergie qu’ils produisent avec leurs voisins.

“J’aimerais fournir directement à mes voisins l’énergie solaire excédentaire produite par mon toit. Si nous faisons tous cela, la communauté pourrait s’entendre sur la manière de se dédommager les uns les autres”
Pierre-Elouan, résident de Svalin

Svalin se trouve encore au début du chemin qui la mènera vers une communauté d’énergie renouvelable entièrement autonome mais elle nous montre tout le potentiel que les communautés possèdent lorsqu’elles se regroupent pour démocratiser leur production d’énergie.

Une communauté de biomasse en Finlande

La communauté d’Eno a adopté une approche différente envers l’énergie verte. Tout a commencé quand 12 propriétaires forestiers locaux ont décidé de se regrouper et d’abandonner les combustibles fossiles traditionnels pour une ressource locale de plus en plus abondante : le bois.

Ce qui au début n’était qu’un projet destiné à chauffer des bâtiments publics à l’aide de biomasse locale s’est développé et compte maintenant 55 propriétaires forestiers qui possèdent et exploitent trois usines de chauffage sur un réseau de 11 kilomètres. Outre bien entendu la réduction de la consommation de combustibles fossiles, ce projet offre à la communauté locale d’autres avantages. La vente de bois énergie permet en effet aux propriétaires forestiers locaux d’augmenter leurs revenus, les forêts trop denses sont éclaircies pour améliorer la croissance des arbres restants, les émissions de CO2 diminuent et de nouveaux emplois sont créés.

On estime que le projet apporte à la région environ 2 millions d’euros de bénéfices chaque année.

Une communauté d’entreprises en Belgique

Greenbizz.energy est une pépinière d’entreprises qui fait la différence. Elle abrite actuellement 40 entreprises de la région bruxelloise et est entièrement construite à partir de matériaux durables.

Greenbizz.energy Brussels

Greenbizz.energy, c’est un nouveau projet qui incorpore le principe de durabilité à tous les niveaux possibles. Ses bâtiments accueillent des brasseurs de bière, des torréfacteurs de café, des entreprises de menuiserie et bien d’autres encore. Chaque entreprise a sa propre histoire, son propre secteur d’activité, mais elles partagent toutes la même éthique : créer un monde plus vert.

Greenbizz.energy est un projet exemplaire pour plusieurs raisons. C’est le premier projet à Bruxelles qui rassemble des petites entreprises au sein d’une communauté d’énergie renouvelable. Il permet à ses membres de bénéficier de l’énergie solaire produite localement
Jean-Marc Bryskere, Directeur de Greenbizz

Développé par WeSmart en partenariat avec Greenbizz, Citydev, CSTC et Siblega, Greenbizz.energy est arrivé à un stade où la production d’énergie est plus importante que la consommation, offrant ainsi à ses occupants une grande flexibilité en matière de consommation d’énergie.

Commencez à former votre propre communauté d’énergie avec WeSmart :

[:]