Un exemple concret de coopération et de mutualisation des moyens entre IDETA, l’Université de Mons et WeSmart. 

Quelles informations sont d’une importance majeure pour la mise en place d’une communauté d’énergie ? Selon WeSmart, il s’agit très probablement de savoir qui dans votre quartier pourrait être intéressé pour rejoindre votre communauté d’énergie et qui a un profil énergétique complémentaire avec le vôtre ! 

Une analyse similaire a été faite par IDETA et l’Université de Mons. Ils ont donc décidé de développer une bibliothèque logicielle capable de simuler les profils de consommation d’énergie des individus et des entreprises de votre entourage à partir de données telles que la surface des bâtiments ou le type d’activité exercée. Leur algorithme peut ainsi générer des données par quart d’heure sur la consommation d’énergie des participants potentiels aux communautés d’énergie.

Ils cherchaient un partenaire pour intégrer ces données de manière sécurisée dans une interface conviviale. Sur la base de notre expérience et des blocs open source déjà développés pour notre propre plateforme WeSmart, nous avons construit Palamède, une interface sur-mesure pour IDETA.

IDETA comme une approche inter-municipale de la transition énergétique : 

En 1991, une structure intercommunale pour le développement économique appelée IDETA a été créée autour des districts de Tournai et d’Ath. Depuis, IDETA n’a cessé de se développer, en acquérant notamment des parcs naturels intercommunaux (PNPC, PNPE) ainsi que l’entité de financement intercommunal du Hainaut occidental (IFHO) en 2004. En 2006, IDETA crée le Conseil pour le développement de la Wallonie Picarde.

Mais ce sont surtout les actions qu’IDETA a menées depuis 2008 en faveur des énergies renouvelables et d’une communauté locale plus forte qui ont véritablement créé le cadre d’une coopération avec WeSmart aujourd’hui. 

En effet, en 2008, IDETA a établi le sous-secteur de l’énergie durable et s’est fixé comme priorité d’atteindre une meilleure performance énergétique afin de réussir la transition énergétique régionale. Dans cette continuité, ils ont élaboré un plan stratégique avec pour finalité d’investir dans des projets significatifs et durables en Wallonie picarde. Les énergies renouvelables (éolienne, solaire, biomasse…) font partie de leurs principaux intérêts, tout comme leur volonté de veiller à ce que les habitants. et les municipalités obtiennent un retour sur investissement régulier et durable.

Leur plan s’inscrit également dans une stratégie plus large. Dans le cadre du Projet Régional Picardie Wallonie 2025 mené par le Conseil de Développement de la Picardie Wallonne (auquel IDETA participe également) dont l’objectif est de faire de la Picardie Wallonne une région d’excellence environnementale. Les deux plans contribuent à la réalisation d’actions cohérentes, efficaces et concrètes qui augmentent l’attractivité de la région. 

Les communautés d’énergie apparaissent alors comme un moyen efficace et concret de combiner énergie durable et bénéfices économiques !

Focus sur le projet Zelda et la plateforme Palamède :

Dans un tel contexte, IDETA et l’Université de Mons, avec le soutien du gouvernement wallon, ont lancé le projet Zelda pour rassembler les producteurs et consommateurs d’énergie locaux en vue d’une consommation locale et intelligente de leur énergie. Pourquoi locale ? Parce que dans le circuit traditionnel de l’énergie, il y a généralement 1,45% (Elia, 2020) de pertes lors du transport et 3,03% (Sibelga 2018) de pertes lors de la distribution de l’énergie. En consommant local, vous évitez ces pertes et économisez donc de l’énergie: un premier pas pour diminuer votre consommation !

Ainsi, l’Université de Mons a développé une bibliothèque logicielle – actuellement utilisée par IDETA – basée sur l’intelligence artificielle qui simule les profils de différents consommateurs d’énergie. Elle génère des données par quart d’heure sur leur consommation d’énergie estimée en fonction de diverses caractéristiques. Nous pouvons ensuite prévoir si leur profil peut correspondre à celui de leurs voisins et imaginer la future communauté d’énergie à laquelle ils seront intégrés. 

IDETA a souhaité que ce logiciel soit intégré dans une plateforme web conviviale, sécurisée et ouverte aux autres structures intercommunales de Wallonie pour leur permettre de simuler les flux énergétiques des participants à une communauté d’énergie. C’est là que WeSmart intervient avec son expérience dans le domaine ! 

La plateforme développée par WeSmart – nommée Palamède – répond parfaitement aux attentes d’IDETA.  Comme spécifié par Olivier Bontems, responsable du département énergie et projets spéciaux chez IDETA :

” WeSmart dispose d’une équipe d’experts engagés et tournés vers les autres qui se sont consacrés à notre projet. Ils ont rapidement développé notre plateforme sur mesure avec une grande compréhension des communautés d’énergie et de nos défis. Ils ont prodigué des conseils judicieux et nous sommes très satisfaits du service qu’ils nous ont fourni”.

Olivier Bontems

En effet, la plateforme Palamède permet :
💡 la connexion à l’interface via un accès sécurisé pour l’utilisateur
💡 l’accès aux données de la base de données
💡 la gestion des droits des utilisateurs selon des profils configurables 
💡 l’attribution des droits adaptée aux besoins des gestionnaires et les participants de la communauté énergétique
💡l’entraînement automatique des algorithmes de machine learning pour être en mesure de fournir des modèles mathématiques représentant des profils de consommation toujours plus précis
💡 la génération de profils de consommation des participants à partir de plusieurs informations (taille, activités,…)
💡la comparaison des flux d’énergie pour différentes communautés potentielles
💡le dimensionnement de la communauté d’énergie 

L’algorithme existant développé par l’Université de Mons peut ensuite être utilisé et formé grâce à la plateforme Palamède, permettant ainsi l’analyse des communautés d’énergie renouvelables potentielles et leur création. Pour qu’une communauté d’énergie soit efficace, les profils des consommateurs et des producteurs doivent être complémentaires afin d’optimiser l’utilisation de l’énergie produite localement. WeSmart a le rôle crucial de permettre aux données d’être clairement compréhensibles par tous en une fraction de seconde et utilisables pour mieux servir la communauté d’énergie.

Un aperçu de la plateforme Palamède représentant la somme de l’énergie consommée sur une période donnée par les profils A et B en excluant le C

[:]