François Bordes, CEO de WeSmart

François nous livre ses 4 conseils pour cultiver sa résilience en tant que personne mais aussi en tant qu’entreprise: 

« Capacité d’une personne ou d’un groupe à se développer bien, à continuer à se projeter dans l’avenir en dépit d’événements déstabilisants, de conditions de vie difficiles, de traumatismes sévères » c’est ainsi que Manciaux, Vanistendael, Lecomte et Cyrulnik ont défini en 2001 la résilience.

Il faut donc non seulement mettre en place une gestion défensive en anticipation du risque mais aussi des stratégies préventives, ingénieuses et créatives pour continuer de se développer une fois le choc produit. 

Une entreprise se doit cependant d’aller plus loin. En période de crise, apprendre ne suffit pas. Il faut savoir identifier ses faiblesses, les corriger, et pouvoir ainsi tirer profit des opportunités présentes dans chaque période difficile. 

Mon processus de résilience entrepreneuriale commence en 2013 lorsque je quitte mon poste et ma carrière toute tracée dans un grand groupe pour créer mon entreprise. Ma première épreuve est de réaliser, quelques années après, qu’il est difficile de se différencier sur le marché du monitoring énergétique. Pas le choix, il faut innover autrement !

En 2018 et 2019, deux directives européennes ouvrent de nouvelles possibilités autour des communautés d’énergie, qui promettent de révolutionner le marché de l’énergie. Suite à un atelier collectif, nous décidons que nous disposons de tous les atouts nécessaires pour effectuer ce virage stratégique vers les communautés d’énergie. En 2019, nous sautons le pas et embarquons dans cette nouvelle aventure..

Depuis mars, la crise liée COVID, nous pousse à toujours plus nous réinventer et comprendre les possibilités nouvellement créées. Mes années en tant qu’entrepreneur m’ont permis d’identifier 4 facteurs clés pour cultiver sa résilience et ainsi naviguer avec agilité et flexibilité dans  cette période tumultueuse:

  1. Se projeter dans de nouvelles idées positives et œuvrer à leur réalisation. Définissez et adoptez les habitudes qui vous permettront de réellement mener à bien ce projet !  
  2. Être connecté avec soi-même: écoutez-vous, faîtes-vous confiance et investissez dans ce qui a du sens pour vous. Cela permet de donner également du sens aux épreuves que vous traversez. 
  3. Tirer de vrais enseignements de vos erreurs: prenez le temps d’analyser ce qui n’a pas fonctionné pour éviter qu’une erreur ne se reproduise. Il est important de connaître vos forces et de savoir en tirer profit pour sortir des situations délicates auxquelles vous vous heurtez.
  4. Garder l’esprit du débutant: comme le disait le maître zen Suzuki Roshi, l’esprit de l’expert réduit souvent le champ des solutions, là où tout est possible pour le débutant. Soyez toujours ouvert, continuez sans cesse d’apprendre.

Il est très important d’avoir conscience du potentiel présent en chacun de nous. Ce dernier nous rend capable de surmonter les plus grandes difficultés, de nous questionner encore et d’apprendre chaque jour. J’entends ainsi bien réaliser les missions que nous nous sommes fixées chez WeSmart : Être une entreprise à impact social et environnemental positif et rassembler les citoyens (oui oui même pendant le COVID !) pour créer ensemble la société énergétique de demain.

[:]